L’utilisation des CMS est-elle indispensable pour le développement d’un site Internet ?

Par Jonathan Buttigieg 10

CMS – What is it?

CMS est l’abréviation de l’anglais Content Management System qui se traduit en français par “Système de Gestion de Contenu”. Un CMS est un outil permettant de publier, modifier et partager tout type de contenu : images, vidéos, articles, pages, etc…

Concrètement un CMS permet par exemple :

  • à un restaurateur de mettre à jour son menu
  • à un commerçant d’ajouter un nouveau produit
  • à un artiste de mettre à jour son agenda
  • à une société de services de citer de nouvelles références

Les CMS du marché

Les CMS sont utilisés pour réaliser toutes sortes de sites Internet.

De nos jours, les sites e-commerce sont légions et deux CMS se distinguent de la concurrence dans ce domaine : Prestashop et Magento.

Pour les autres types de site Internet (site vitrine, site institutionnel, site d’actualité, etc …) trois CMS se partagent le marché : WordPress, Drupal et Joomla!.

Open Source

La plupart des CMS sont Open Source, c’est-à-dire que nous avons la possibilité de libre redistribution, d’accès au code source et la réalisation de travaux dérivés (création d’extensions et de thèmes).

Avantages pour les Agences : des tarifs compétitifs

L’activité s’industrialise

De nos jours, une agence web peut exploiter le développement des sites Internet de ses clients uniquement à l’aide de CMS. En effet, elle peut mettre en place une sorte d’industrialisation de son activité, c’est-à-dire, pour chaque nouveau site Internet, partir d’une base existante et modifier et/ou rajouter des modules créés pour le compte d’anciens clients. Ces modules deviennent donc personnalisables pour les nouveaux clients.

Par conséquent, la société dispose d’une base solide qui devient de plus en plus modulaire avec le temps et les clients.

Maintenance

Grâce à des communautés florissantes, les CMS sont toujours en développement. Ainsi, beaucoup de membres crées de nouvelles extensions et rapportent divers bugs aux équipes de devéloppement.

De plus, les équipes de développement de CMS améliorent leurs outils et permettent d’avoir des améliorations régulières, mais pas seulement ! En effet, en cas de découverte d’une faille de sécurité par la communauté, une mise à jour du CMS est proposé dans les jours suivant sa signalisation.

Ainsi, les Agences de développement peuvent garantir à leurs clients une maintenance de leur site Internet avec des mises à jour régulières et fiables.

Coûts de développement réduits

Grâce à l’utilisation des CMS et à l’industrialisation mise en place, les Agences proposent des tarifs réduits et réalisent des marges plus importantes.

Elles sont plus compétitives par rapport à leurs concurrents et proposent des sites de qualité à moindre coût.

Avantages pour les développeurs : plus de productivité !

Une solution modulaire et évolutive

Grâce aux CMS, les développeurs disposent de sites qui sont modulables et adaptables. Des fonctionnalités complémentaires pourront être intégrées à tout moment et viendront se fondre avec cohérence à l’architecture du site. Dans la plupart des cas, ces fonctionnalités supplémentaires sont intégrées à l’aide d’extensions qui s’activent et se désactivent en totale indépendance.

En plus de la modularité d’un CMS, les développeurs disposent d’une solution évolutive et qui se voit régulièrement dotée  d’améliorations et de correctifs.

Réduction du temps de développement

L’utilisation d’un CMS permet de réduire considérablement le temps de développement d’un site Internet.

L’installation et la configuration d’un CMS ne prend que quelques minutes et l’on dispose de toute la partie administration prête à l’emploi. La gestion et les rôles des utilisateurs sont disponibles et beaucoup d’autres fonctionnalités, comme une newsletters, sont intégrées nativement dans certains CMS.

De plus, les développeurs disposent d’une quantité d’extensions leur permettant de gagner encore du temps sur le développement spécifique de modules supplémentaires.

Prenons par exemple les fonctionnalités d’un site e-commerce. Il faut penser aux notions de gestion des produits, gestion des variations, gestion des expéditeurs, gestion des modes de paiements, gestion des taxes, et bien plus encore.

Imaginez le temps qu’il faudrait à une équipe de développeurs pour mettre en place une telle solution en partant de zéro !

Les CMS de type e-commerce tel que Prestashop et Magento intègrent automatiquement plus de 250 fonctionnalités et permettent de répondre aux plus grands besoins des clients.

Amélioration du référencement naturel

D’un point de vue technique, un CMS facilite le travail d’indexation des moteurs de recherche. Par exemple, certains CMS créent automatiquement un fichier robots.txt qui permet aux robots des moteurs de recherche de savoir qu’elles sont les pages à indexer et celles qui ne le sont pas.

Par défaut, les CMS ajoutent la redirection permanente des articles dont l’adresse url aurait pu être modifiée par un rédacteur. Cette fonctionnalité permet aux développeurs de ne pas se soucier des liens dit « morts » et peut faire une confiance totale aux CMS qui gèrent parfaitement ce détail très important pour la côte de popularité des pages d’un site Internet.

De plus, les CMS tentent de respecter au mieux les normes du W3C et est donc optimisé pour un référencement naturel de qualité.

Support et ressources garantis

Les CMS les plus populaires jouissent d’une communauté active. Un forum de supports permet de poser et trouver les réponses à nos problèmes grâce à l’entraide entre les membres de la communauté.

De plus, les développeurs disposent à tous moments d’une documentation et de ressources officielles qui expliquent en détails les fonctions et les modules utilisés par les CMS (ex : le codex de WordPress).

Avantages pour les clients : ils sont satisfaits à 100% !

Une gestion du contenu simplifiée

Le CMS rend le client libre et autonome. Il bénéficie d’une interface d’administration disponible depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet, à partir de laquelle il pourra intervenir à tout moment, sans rien connaître à la programmation et très simplement. Le client pourra modifier le texte, les images et les vidéos de son site Internet.

Possibilité de travailler à plusieurs sur le même site

Les CMS permettent une gestion poussée des utilisateurs et de leurs droits.

Il est possible de hiérarchiser les utilisateurs du CMS et de leur octroyer des rôles et des permissions. Par exemple, un contributeur peut écrire un article qui sera soumis à validation, un éditeur peut écrire et publier les articles des contributeurs, tandis que l’administrateur peut tout gérer…

Coûts réduits

Le développement d’un CMS demande moins de temps qu’une solution personnalisée réalisée du début à la fin par une Agence de développement. Par conséquent, le prix de la prestation est réduit et la facture du client est moins salée.

Le client peut se réjouir d’un très bon rapport qualité/prix puisque les CMS sont de qualité et permettent d’intégrer de nombreuses fonctionnalités pour le client.

Inconvénients des CMS : le revers de la médaille

Concurrence plus importante pour les Agences

L’industrialisation mise en place autour des CMS par les Agences de communication est de plus en plus répandue et n’est pas un avantage pour chacunes d’entre elles. En effet, elles rentrent directement en concurrence puisqu’elles pratiquent des tarifs réduits et un rapport qualité/prix satisfaisant.

Risque de hack

Les CMS sont Open Source. C’est-à-dire que le code source est visible pour tous et même par les personnes malveillantes.

Pas de panique pour autant, les principaux risques de sécurité sont l’origine des extensions développées par la communauté. Avant d’installer une extension, il faut vérifier si la dernière mise à jour est récente et regarder les commentaires de la communauté par rapport à cette extension.

En cas de faille de sécurité trouvée dans le cœur du CMS, une mise à jour est généralement disponible quelques jours après la découverte de la faille.

Lenteur du site Internet

L’inconvénient majeur des CMS reste la lenteur d’accès aux bases de données qui est visible surtout à l’affichage des pages (selon l’hébergeur). Le CMS utilise beaucoup de requêtes pour afficher peu de contenu.

Par conséquent, un développeur doit faire attention à ne pas abuser de certaines fonctions gourmandes en ressources et mettre en place un système de cache qui permettra de palier et masquer ce problème.

Pour conclure …

Pour une Agence de développement, l’utilisation d’un CMS devient un atout indéniable et permet d’être plus compétitif à l’égard des concurrents.

Pour le client, l’utilisation d’un CMS permet d’obtenir un site d’un très bon rapport qualité/prix avec un temps de développement réduit.


Commentaires
  1. Avatar de Jonathan Buttigieg
    Julio Potier (BoiteAWeb) @boiteaweb

    Bonjour
    Je vais utiliser cet article pour convaincre mes clients qui me demandent un site mais sans CMS car c’est pas sécure. Mouè …
    Merci !

    Répondre
  2. Avatar de Jonathan Buttigieg
    Denny / games-geeks.fr @gamesngeeks

    Intéressant de voir que les boites l’utilisent pour vendre des sites web….
    Tout le monde va se lancer la dedans lol

    En tout cas il est vrai qu’une fois qu’on le maitrise (wordpress) il n’y a plus de limite…

    Répondre
  3. Avatar de Jonathan Buttigieg
    Création logo Lyon @graphiste_lyon

    Pour répondre aux quelques commentaires et apporter moi aussi ma contribution, j’aimerais préciser quelques éléments :
    1. un CMS est sécurisé dès l’instant que l’on prend soin d’appliquer quelques règles que je ne vais pas citer ici car il y en a énormément. Pour cela il faut maîtriser les principes et les composants du CMS, d et des différents plugins.
    2. Développer un site autour d’un CMS c’est tout sauf du statique(mais bon pour cela il faut connaitre déjà la définition du CMS…je rappelle que le contraire de statique c’est dynamique et c’est exactement la qualité de ce type de plateforme)
    3. Et oui les agences peuvent être amenées pour plusieurs raisons à utiliser du CMS pour le développement de site de leurs clients : raisons budgétaires, philosophie, outils à foison…

    Répondre
  4. Avatar de Jonathan Buttigieg
    Bruno @BrunoTRITSCH

    Bonjour,

    Une agence qui utilise 1 CMS, perso ça ne me choque absolument pas, par contre les agences qui prétendent faire du sur mesure et ne pas utiliser de CMS (pour justifier leurs tarifs) alors qu’elles le font, là ça me fait bondir!

    Répondre
  5. Avatar de Jonathan Buttigieg
    Kaven Ayotte @KavenAyotte

    Bonjour,
    J’ajouterais qu’un système de gestion de contenu c’est excellent… en autant qu’il y ait du contenu à gérer justement.

    Ce n’est peut-être pas optimal pour la boulangerie du coin qui va avoir 5 pages et qui a besoin de changer sa page de produits 2 fois par année, ou pour l’avocat qui veut simplement une présence en ligne avec son offre de services.

    Pour les entreprises avec du contenu qui varie rarement, en petite quantité, les sites vitrine en statique ont encore toute leur place!

    Répondre
  6. Avatar de Jonathan Buttigieg
    fred

    Bonjour, budget limité, ok ça prend 5mn pour créer un site wordpress (puis faut remplir le site of course), et combien pour la maintenance à cause des multiples faille de sécu surtout s’il y a quelque modules ? c’est là que ça doit faire mal pour le client final :\
    Un site statique de présentation d’activité au bout de 5 ans sans mise à jour il bouge pas ! bien sûr le gros inconvénients est que ton client ne peut pas le modifier lui même (ou plus difficilement) c’est pourquoi j’ai exploré un peu WordPress car je pense que le client doit être autonome (surtout pas prisonnier) mais les maj fréquentes me rebutent, et j’aimerai bien savoir au final combien un client lambda paie pour que son site soit mis à jour, ce qui inclus le changement d’un module quand il est plus supporté, ou la re-traduction en français de l’un d’entre eux qui sera bien sur repassé dans sa langue d’origine lors de sa mise à jour, et là j’arrive pas à voir l’ampleur de la tache, ce que je sais c’est qu’il y a un tas de chose auxquelles ont ne pense pas, et j’ai finalement (à regret) laissé tombé…

    Répondre
    • Avatar de Jonathan Buttigieg
      Estelle

      La mise a jour peut-être effectuée par le client lui-même tant qu’il ne touche qu’à l’outil d’édition de texte. Pour la mise en forme, il faudrait qu’il utilise l’éditeur de texte HTML qui permet de faire plus ou moins ce qu’on veut du texte. Sinon la gestion de contenu est rarement facturée un prix exhorbitant.
      Il est possible pour les langues, d’installer un plugin qui permet la mise en ligne de texte dans plusieurs langues au choix… je n’ai jamais entendu parler d’un texte qui repasse dans sa langue d’origine à la mise à jour… et pourtant je bosse sur base WordPress depuis des années pour la création de sites.
      Normalement, quand le WordPress est bien programmé le seul souci véritable que l’on peut rencontrer au niveau purement technique c’est la perte du site lorsque le serveur est migré, et mal migré. Sinon normalement c’est relativement stable pour un outil gratuit (ou presque).
      L’idéal étant toujours de garder tous les articles et contenus dans un dossier externe.
      Ce que j’ai fait aussi pendant longtemps c’est de travailler sur base du localhost, à l’aide de Xampp, Apache et MySQL puis de slicer et migrer du localhost au serveur (après achat d’un domaine), ce qui me permettait de tout régler avant de mettre le site en ligne, mais également de tester le produit et de proposer des visuels au client sans que son contenu ne se retrouve en ligne, visible de tous.
      Et pour finir, quand j’ai moi-même commencé à bosser WP, je m’y connaissais exclusivement en traitement de texte. J’ai regardé des tutos (beaucoup), appris le HTML et Php sur le tas, longtemps j’ai bossé avec un informaticien pour m’expliquer les choses et pour finir après 1 an d’utilisation régulière je suis totalement autonome.
      Mais si vous créez un site pour un client, son autonomie doit s’arrêter à l’update de contenu sinon ça n’a pas de sens. Ceci peut être fait via l’option USERS, on crée un profil souscripteur ou éditeur, ce qui permet la modification basique sans aucun accès au backend technique.
      J’espère avoir pu répondre à certaines de vos interrogations. Sinon, je suppose qu’une bonne âme s’y connaissant un peu mieux viendra compenser mes lacunes.

  7. Avatar de Jonathan Buttigieg
    Estelle

    Un WordPress est assez personnalisable sans aucune connaissance en programmation, mais dès qu’on veut ajouter autre chose que du contenu, il faut quand même avoir des notions d’édition php.
    Wordpress est souvent, comme AVADA (qui permet des contenus responsives) par exemple, mais pas que, une base pour un design désiré. Rarement une solution exclusive et finale en création de site web. Les différents plugins et autres thèmes disponibles avec le CMS choisi sont payants et à des prix dont la fourchette peut varier assez significativement en fonction de ce que l’on désire obtenir comme résultat.
    Un simple template WordPress ne permet pas tour, mais offre un nombre appréciable de fonctionnalités simples dans sa version gratuite.
    Il n’y a pas de secret. Si on met à disposition des agences ce genre d’outils, les agences seraient bêtes de ne pas en profiter pour gagner du temps et offrir un apperçu rapide au client.

    Répondre
  8. Avatar de Jonathan Buttigieg
    Asia

    bonjour,

    je suis totalement contre les cms ca fait des sites identiques. le cms n’est pas un devoir !. ps j’en profite : je cherche un webmaster développeur sans cms

    Répondre
Commenter