Mobile friendly : favoriser le référencement de votre site

Par Eugénie Di Leone 1

Depuis le 21 avril 2015, Google a lancé son algorithme « mobile-friendly » qui a pour but de favoriser le référencement des sites web adaptés aux versions mobiles.

Nous savons que l’accès à Internet mobile double chaque année. D’après Médiamétrie, la population de mobinautes est environ de 54 % pour les hommes et 46 % pour les femmes. Le temps passé sur smartphone et tablette a augmenté de 56 % entre 2012 et 2013 et 16 % du trafic internet provient du mobile.

Chiffres mobile 2014

Avec la hausse considérable de ces chiffres, Google a jugé bon d’adapter ses algorithmes pour améliorer le classement des sites ayants fait l’effort de proposer un site mobile en plus du site classique (desktop).

Que va changer cet algorithme ?

Google propose pour chaque requête d’un internaute, un classement de sites web qui est basé sur son algorithme gardé bien secret. Le positionnement des sites varie en fonction de nombreux critères. Google a décidé de rajouter le « mobile friendly » comme critère, c’est à dire la capacité du site à s’afficher sur les appareils mobiles.

Pourquoi ce changement d’algorithme est important ?

Se positionner sur la première page des résultats de recherche de Google, devant la concurrence, est devenu un objectif primordial pour tous gestionnaires de sites web.
La société Synodiance a publié en 2013 une étude sur le taux de clics constaté sur Google France, 90 % de ces clics sont concentrés sur les 3 premiers liens :

  • 1re position dans les résultats de recherche de Google : 33 % des clics sur ordinateur et 30 % sur mobile.
  • 2e position dans les résultats de recherche de Google : 15,6 % des clics sur ordinateur, idem sur mobile.
  • 3e position dans les résultats de recherche de Google : 10 % des clics sur ordinateur, idem sur mobile.

Les sites non compatibles avec le nouvel algorithme de Google risquent donc de perdre 10 % du trafic global. D’après la société Yooda « En avril 2015, en France, 64 % des sites ne sont pas prêts pour le mobile ! ».

Les secteurs les plus touchés sont :

  • L’administration avec seulement 27 % de sites compatibles mobiles.
  • L’immobilier avec seulement 33 % de sites compatibles mobiles.
  • L’e-commerce avec seulement 37 % de sites compatibles mobiles.

Google privilégiera donc les sites optimisés pour mobile et qui bénéficieront à ce titre du label « site mobile ». Ce label indique que le site est bien pensé pour les smartphones. Sur mobile, le classement des résultats va donc être modifié. Des salariés de Google l’ont clairement annoncé : une page ayant ce label sera favorisée dans les résultats.

mention site mobile peexeo

Qui sera impacté par ce changement ?

Google a affirmé que les changements n’affecteront pas tous les mobiles et résultats de recherche. Cet algorithme ne touchera que le positionnement dans les résultats de recherche sur les mobiles dans toutes les langues, et ne s’appliquera pas à tout le site mais seulement aux pages individuelles.

Les petites entreprises de commerce pourraient être les victimes et subir des pertes de trafic car le budget de fabrication mobile peut être trop conséquent à envisager pour ce type d’entreprise et elles ne sont pas forcément informées des nouveautés annoncées par le moteur de recherche.
Pourtant, cette annonce a énormément d’importance pour elles car d’après une étude de Google Mobile Movement, 88 % des consommateurs qui recherchent un type d’entreprise locale sur mobile appelleront la PME ou s’y rendront dans les 24 h.

Cependant, Gary Illyes (Webmaster Trends Analyst chez Google) assure que la « recherche locale » ne sera pas impacté par ce changement. Si votre commerce est inscrit sur Google My Business et qu’il ne possède pas de site mobile, le classement du site ne sera pas impacté.

Une page Google My Business est donc utile pour apparaître dans la recherche locale et éviter une perte de positionnement si vous êtes concerné par l’absence de version mobile de votre site. Cependant, une version mobile de votre site peut représenter des avantages. Cela améliorera en effet votre positionnement dans la recherche naturelle ainsi que l’expérience de vos visiteurs sur votre site.

Quelles solutions envisager face à cet algorithme ?

Que votre audience provienne en majorité de site mobile ou non, il faut vous adapter et rendre votre site « mobile friendly ».
Google propose un « test de compatibilité mobile » qui confirme si votre site web est adapté au mobile ou non, suivi des raisons expliquant pourquoi :

  • Texte illisible.
  • Fenêtre d’affichage mobile non configurée.
  • Liens trop rapprochés.
  • Contenu plus large que l’écran.

Google délivre un petit guide des bonnes pratiques pour les développeurs et webmasters pour réaliser un site optimisé pour le mobile.

Vous pouvez faire également appel à votre agence web ou à des professionnels pour mettre en place le développement de votre site mobile.


Commentaires
  1. Avatar de Eugénie Di Leone
    Yoann @yoannuzan

    J’ai beaucoup apprécié votre article et les illustrations. L’avenir du référencement se trouve irrémédiablement dans le mobile. Merci pour cet article détaillé.

    Répondre
Commenter